Salut les entrepreneurs ! On a tous une fois eu l’idée de mettre en place un projet. Mais il faut avouer que ce n’est pas tout le temps facile d’aller jusqu’au bout. Parfois, tous les moyens sont à notre disposition et le succès nous paraît évident mais il nous manque toujours ce petit quelque chose. Ce petit quelque chose est très souvent lié au fait que pour qu’un projet soit bien abouti, il faut forcément une bonne gestion de celui-ci, basée sur une méthodologie claire avec des outils performants.

Qu’est-ce que la gestion de projet ?

Aujourd’hui, nous allons ensemble découvrir quelques notions liées à la gestion de projet, en mettant en évidence leur pertinence pour votre démarche entrepreneuriale.

La gestion de projet fait référence à la démarche suivie dans la réalisation d’un projet, du début à sa fin. Elle permet au porteur de projet d’atteindre les objectifs précis qu’il s’est fixé en utilisant des outils et des techniques de management. Et d’expérience, nous retrouvons une bonne gestion de projet parmi les facteurs clés de réussite d’un projet, qu’il soit entrepreneurial ou pas.

Afin de vous accompagner dans l’atteinte de vos objectifs, nous avons souhaité partager avec vous quelques notions essentielles en gestion de projet.

Gestion de projet : quelques bonnes pratiques

Intégrer la gestion de projet à sa démarche entrepreneuriale passe par des étapes essentielles, voire indispensables, et surtout consécutives.

Un plan de projet bien établi

Un plan d’action conçu avec minutie est utile pour deux raisons. Tout d’abord, il permet à chaque participant de comprendre et de contribuer au projet. Il précise les responsabilités de chacun et évalue les ressources financières, humaines, matérielles et le temps nécessaires à l’achèvement du projet. De plus, il sert d’outil de suivi et permet d’adopter des mesures correctives tôt dans le processus, si la mise en œuvre effective du plan dérive de la feuille de route définie.

Le plan de projet comprend à minima les parties suivantes :

  • des objectifs clairement définis ;
  • les résultats et livrables à produire ;
  • les ressources requises ;
  • la planification des opérations, à savoir les tâches principales à réaliser et les jalons associés.

Des objectifs S.M.A.R.T.

Comme précisé précédemment, la gestion de projet implique de se fixer, en amont, des objectifs à atteindre, et ceci quelle que soit la méthodologie suivie.

Qu’est-ce qu’un objectif ? Fixer des objectifs se résume à déterminer les buts que nous voulons atteindre. Nous avons deux (2) types d’objectifs : les qualitatifs et les quantitatifs.
Le management par objectif introduit par Peter Drucker (professeur et consultant américain en management d’entreprise, à l’origine de nombreux concepts utilisés dans le monde de l’entreprise) indique que votre objectif doit être S.M.A.R.T. Cet acronyme fait référence à cinq critères, qui réunis permettent de délimiter les contours de la démarche entreprise pour l’aboutissement des actions.

smat

Une synergie des différentes parties prenantes

D’ordinaire, les projets sont le fait de plusieurs parties prenantes. Il est important que celles-ci vous accordent leur soutien et agissent en équipe pour l’atteinte des objectifs fixés.

Être informé…

Ici, nous parlons bien évidemment de la veille en continu sur votre marché. Savoir ce que les concurrents font, ce qu’ils proposent, ce qu’ils prévoient de faire, et ce qu’ils ont déjà fait.

Bien entendu, les outils mentionnés dans cet article ne sont pas exhaustifs ; il s’agit de quelques notions que nous vous invitons à intégrer à votre projet, afin que celui-ci puisse évoluer de manière optimale et afin d’augmenter vos chances de succès.

Oumy Fatimata DIOP, Consultante

 


2A travers notre offre Tàmbali Consulting, nous intervenons dans l’optimisation de vos process, la recherche de productivité et l’élaboration de stratégies de transformation et d’adaptation. Nous vous proposons des outils de gestion de projet (mandat de projet, calendrier d’activités, matrice des responsabilités, budget de plan de projet…) qui vous permettront d’intégrer facilement les bonnes pratiques précédemment citées.